BREXIT, UNE BRÈVE HISTOIRE DE LA SOUVERAINETÉ

 

Le retrait du Royaume Uni de l’Union Européenne, BREXIT , est un accident sans équivalent dans les relations internationales contemporaines. A travers l’examen fouillé et quotidien des négociations en cours, le présent travail d’information, de recherche et d’analyse propose une tentative cohérente d’explication des tenants et des aboutissants de cette crise. L’origine historique des dégâts psychologiques auto-infligés par la classe politique britannique vis à vis du projet européen explique les fissures de confiance insinuées dans le corps social.

Au-delà même de la crise de défiance vis à vis du projet européen, le Brexit est une authentique crise de souveraineté. Sa vraie nature est celle d’un psychodrame national vécu par le dernier vieil Etat-nation-impérial du XXème siècle. Le drame d’un pays, le Royaume-Uni, mal remis de sa rétrogradation progressive après la deuxième guerre mondiale au rang de simple membre d’un club, dans un univers globalisé et numérisé.
La scène du drame est celle d’un monde qui a vu sa population passer de 2 milliards 500 millions d’habitants en 1945 à 7 milliards 300 millions aujourd’hui. Un monde dans lequel 13 pays ont aujourd’hui plus de 100 millions d’habitants**, aucun d’eux n’appartenant à l’Union Européenne. Sur cette scène, l’acteur britannique prend l’apparence d’un patient anglais convalescent dont le costume est devenu trop large, le chapeau melon démodé et dont le parapluie ne répond plus aux normes et standards de l’Union européenne.

L’Union européenne est provisoirement mais étonnement unie face à l’adversité d’une négociation imposée par un de ses membres les plus puissants. L’impact profond de cette crise et ses premiers enseignements accréditent l’hypothèse que le Brexit a probablement atteint le point de non retour.

                       

                                                                                     la question irlandaise

Pour le Royaume Uni et l’Europe, il s’agit de minimiser les coûts politiques et économiques de la séparation. Le couple désuni devra consacrer à sa thérapie le temps nécessaire au passage d’une génération. Le temps de se reconstruire et d’organiser les familles recomposées des enfants du Brexit; Le temps de rechercher une nouvelle vision commune du monde globalisé des années 2030.

La version complète de cet article  propose une tentative d’éclairage de cette crise sous trois angles de vue:
1. D’abord, à travers la négociation en cours du Brexit et les premières leçons que l’on peut en tirer;
2. Ensuite, en fouillant les racines du mal britannique, à travers la chronique d’une rupture annoncé, et enfin ;
3. En essayant de déchiffrer la réalité de l’Europe et du Royaume-Uni au moment et après le choc du Brexit.

Rendez-vous en 2030

6 thoughts on “BREXIT, UNE BRÈVE HISTOIRE DE LA SOUVERAINETÉ”

  1. I think everything posted made a great deal of sense.
    But, think on this, what if you were to create a
    awesome title? I mean, I don’t want to tell you how to run your website,
    however suppose you added a title that grabbed
    folk’s attention? I mean BREXIT, UNE BRÈVE HISTOIRE DE
    LA SOUVERAINETÉ | AINSI VA LE MONDE : l'Observateur des
    Relations Internationales is a little vanilla.
    You could glance at Yahoo’s home page and see how
    they create article titles to grab viewers to open the links.
    You might try adding a video or a picture or two to
    get people interested about everything’ve got to say.
    Just my opinion, it could bring your blog a little bit
    more interesting.

  2. Great work! This is the type of info that should be shared around
    the web. Disgrace on the search engines for not positioning this
    put up higher! Come on over and talk over with my website .
    Thank you =)

Comments are closed.